= L’aquaponie !

   C’est est une méthode de culture ancestrale, déjà utilisée en Asie via les rizières et par les anciens aztèques via les chinampas (des îles artificielles construites avec les sédiments des lacs). Simple et efficace, la conviction qu’elle puisse répondre aux problématiques nous amène aujourd’hui à la repenser et à l’améliorer.

     Des truites arcenciel et des salades dans la même eau ?

   Cette méthode astucieuse, basée sur la synergie entre les espèces aquatiques et végétales, fonctionne à la manière des lacs. Les poissons enrichissent l’eau et les nutriments générés sont assimilés par les plantes, d’où la préservation d’une eau pure.

   Ce cercle vertueux permet l’économie de plus de 80% d’eau , par rapport à la production en champs. Les plantes disposent « à portée de racines » de tout ce dont elles ont besoin et peuvent alors se concentrer sur l’essentiel : une croissance harmonieuse.

   L’installation d’un écosystèmes, des bactéries, champignons et insectes bénéfiques, peuplent feuilles et racines et évitent ainsi l’installation des ennemis potentiels. C’est grâce à cette association gagnant-gagnant fascinante que les plantes sont naturellement protégées. Aucun traitement chimique pour des aliments sains.

Engrais naturels, 80% d’économie d’eau, 0 traitement, lutte biologique

Si vous souhaitez vous même expérimenter l’aquaponie, nous vous conseillons ces quelques liens :

APIVA : le premier programme de Recherche/Développement sur l’aquaponie en France

7 règles à suivre en aquaponie

Guide de la FAO (en anglais)

Comments are closed